Pirogue à la baie d’Upi et piscine naturelle

De retour à l’Île des Pins, au Sud de la Nouvelle Calédonie, où nous avons fait l’une des plus belles excursions à la journée, parmi nos coups de cœur calédoniens.

20150823_094149

Au programme, balade en pirogue traditionnelle au cœur de baies aux eaux turquoises, petite randonnée dans la nature, baignade dans une piscine naturelle aux eaux poissonneuses, et traversée d’un bras de rivière à pied !

Le matin, une navette de l’hôtel nous emmène jusqu’à la baie de Saint Joseph, où se trouve le départ des pirogues. A cette heure là, c’est 100% touristique, on nous demande le  nom de notre hôtel pour nous diriger vers la bonne pirogue.

20150823_094136

Départ de la baie de Saint Joseph

On rejoint les pirogues à pied, avec de l’eau jusqu’à mi-cuisse, rafraîchissante en ce début de journée ! On observe l’arrivée des autres passagers sur les autres pirogues : 3 ou 4 voiles blanches se détachent sur les eaux turquoises de la baie.

PANO_20150822_135119

Les pirogues sont constituées d’une partie plate reposant sur un flotteur, où nous nous installons, et d’un flotteur supplémentaire sur la droite. Deux voiles peuvent être dressées, nous partons avec une seule voile, et surtout au moteur, tout de suite moins traditionnel, pour traverser la baie de Saint Joseph.

Puis nous arrivons à la superbe baie d’Upi. Là, l’eau est moins profonde, le moteur éteint, et nous glissons sur l’eau au gré du vent et du courant.

L’eau est claire, transparente, on observe quelques raies, et plus loin des tortues qui passent.

IMG_6967

Le spectacle n’est pas que sous l’eau : la baie d’Upi comportent des rochers, dressés là en plein milieu des eaux, à la base érodée par le ressac.

Bien que n’y étant jamais été, cela nous fait penser à des photos vues de Thaïlande.

20150823_090319

La promenade continue, dans le calme de la pirogue qui glisse sur l’eau, si bien qu’on arrive à la plage en ayant l’impression que le temps est passé trop vite.

Arrivés sur la plage de sable blanc, nous allons maintenant rejoindre la piscine naturelle de la baie d’Oro. Pour ça, il faut suivre un petit chemin forestier qui joint les deux baies.

Au départ, la végétation est très dense, des lianes partout, et d’épais feuillages qui filtrent la lumière. On observe aussi la faune : crabe de cocotier, les fameux bulimes (escargots endémiques de l’Île des Pins) ou papillons.

Puis la végétation devient plus éparse, avec des palmiers et cocotiers : ici et là, des noix de cocos sont tombées au sol et germent en des bébés cocotiers sortant directement de la noix.

Le chemin nous amène ensuite à la piscine naturelle : il s’agit d’une retenue d’eau, séparée de l’océan de la baie d’Oro par une barrière rocheuse. A l’abri du courant, bordée de sable blanc, s’étend donc cette réserve d’eau et son récif de corail.

20150822_144937

IMG_0029

Derrière les rochers, l’océan

C’est parti pour la baignade, et un peu de plongée avec juste le masque pour admirer les poissons. Vu la saison, l’eau est un peu fraîche, et certains plus préparés que nous avaient les combinaisons, mais même en maillot nous avons pu nous baigner et regarder ce que nous voulions avant d’aller nous sécher au soleil.

Après la plongée, nous nous séchons et pique-niquons sous les arbres, le soleil de midi étant plutôt intense.

En début d’après-midi, nous reprenons nos affaires pour rejoindre notre transport. Ce n’est pas le même chemin qu’à l’aller, nous devons cette fois traverser à pied le bras de rivière qui nous emmène de l’autre côté de la baie, vers la tribu où nous étions passé la veille. Et au parking, le même péage nous attend de nouveau !

Enfin, pour terminer cette journée, nous profitons des kayaks fournis par l’hôtel pour faire un petit tour dans la baie de Kanuméra, et nous rapprocher du rocher sacré : il est interdit de s’y aventurer. On peut presque en faire le tour : il est relié par une très mince bande de plage au reste de l’île.

Et pour terminer, nous admirons une fois de plus un superbe coucher de soleil sur la baie.

IMG_0168IMG_0169

Publicités

15 réflexions sur “Pirogue à la baie d’Upi et piscine naturelle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s