Itinéraire d’une semaine à Cuba

Une fois n’est pas coutume, nous avons testé le voyage organisé. Avantages et inconvénients, j’y reviendrai plus tard, mais en tout cas n’ayant pas eu le temps de préparer, nous nous sommes laisser emporter chaque jour vers de nouvelles découvertes sans savoir où on allait !

Nous avons donc passé une semaine à Cuba, à la découverte de ses paysages et villes classés au patrimoine mondial de l’humanité (la Havane, la vallée de Viñales et Trinidad), ses plages de rêve, et sa culture si particulière et unique ! Et à déguster tout un tas de cocktails à base de rhum !

Voici l’itinéraire que nous avons suivi.

Jour 1 : Arrivée à la Havane en soirée.

Jour 2 : Découverte de la Havane, musée du Rhum, musée de la Ciudad, balade dans la Habana Vieja (la Vieille Havane) et visite de différentes places.

Jour 3 : route jusqu’à Viñales, arrêt au belvédère pour la vue sur les mogotes, mur de la préhistoire, exploitation agricole de tabac, grotte de l’Indien, balade à Viñales.

Jour 4  : Excursion à Cayo Levisa (Palma Rubia sur la carte ci-dessus), et sa sublime plage, snorkelling (plongée palme-masque-tuba).

Jour 5 : Route jusqu’à la Havane, visite de la maison d’Hemingway et du petit village de pécheurs qui lui était cher, Cojimar. Retour sur la Havane dans le centre,au Foridita et ses fameux Daïquiri, et à la place de la Révolution.

Jour 6 : Route de la Havane jusqu’à Trinidad. Arrêt de quelques heures à Cienfuegos pour visiter la ville, verre en terrasse du palais de Valle aux différents styles architecturaux, et soirée à Trinidad et ses petites rues pavées.

Jour 7 : Matinée à Trinidad, découverte de la ville et vue depuis la tour du musée. Route jusqu’à Varadero.

Jour 8 : Matinée plage et départ pour la Havane pour départ de l’avion en soirée.

Jour 9 : Arrivée en France.

En attendant les articles, vous pouvez dès à présent retrouver les premières photos de Cuba en suivant mon compte Instagram totheedgeoftheworld !

Au bilan, même si tout était prévu, il y a quand même eu une visite annulée (la manufacture de cigare), et nous avons pu expérimenter la ponctualité des transports une fois la guide partie…

Nous avons beaucoup apprécié le dépaysement culturel, mais avons regretté de ne pas avoir autant de temps que nous le souhaitions à certains endroits.

On aurait bien aimé :

  • Randonner entre les mogotes dans la vallée de Viñales ;
  • Se baigner à Varadero sous le soleil, se baigner à Trinidad plus longuement ;
  • Voir un peu plus de paysages ;
  • Passer une nuit en « Casa particular », chambre chez l’habitant ;
  • Prendre un cours de salsa ;
  • Aller découvrir l’Est de l’île.

Publicités

10 réflexions sur “Itinéraire d’une semaine à Cuba

  1. Oui moi aussi j’attends la suite ! Cuba est aussi une destination qui nous tenterait (encore une… on aura jamais assez d’une vie pour tout voir… ;)) et c’est probablement maintenant qu’il faut y aller, non ? Nombreux sont ceux qui pensent que Cuba risque de perdre un peu de son authenticité dans quelques temps… qu’en penses-tu ?

    Aimé par 1 personne

    1. Je suis tout à fait d’accord avec ça ! Le pays est en pleine mutation, et à mon avis le côté typique des belles américaines, des campagnes reculées avec les bœufs pour labourer, les vélos, charrettes, tuktuk dans les rues, ça ne va pas durer. Partout dans les coins touristiques, c’est en expansion, et les villes en rénovation. Dans quelques temps à mon sens ça sera très différent. Surtout que le régime évolue vers plus de libéralisation, en parallèle de l’argent du tourisme.

      J'aime

  2. C’est une destination qui me tente beaucoup, mais les vols restent très chers… Est-ce facile en individuel ? et avec des enfants ? ça reste une question… Hâte de lire la suite

    J'aime

    1. Oui les vols sont très chers, et le transport si on prend une voiture particulière aussi.
      C’est un peu pour ça qu’on a opté pour le tour organisé qui ne revenait du coup pas si cher. En individuel, je pense que c’est le transport qui peut poser problème : horaires des transports en commun aléatoire, et prix élevés en individuel. Pour les hébergements, ça semble facile de se loger, avec une grande offre de « casas particulares ».
      On a croisé pas mal de familles (de français !) avec enfants ! Et on s’y sent en sécurité.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s