La poule de Hienghène

C’est après une soirée mouvementée que nous sommes allés découvrir la poule de Hienghène. Située sur la côté est de la Grande Terre calédonienne, Hienghène est célèbre pour ces roches de la tribu Lindéralique : d’immenses roches noires sous forme de falaises se jettent dans l’océan.

IMG_3384

La fameuse poule de Hienghène

En effet, la veille au soir, nous sommes arrivés en retard (19h) à notre hébergement après avoir été bloqué sur les routes, et du coup il n’y avait plus personne, et nous avons du chercher un autre hébergement dans la nuit qui était déjà tombée.

Le lendemain matin, heureusement la vue sur les palmiers a détendu l’atmosphère.

Nous avons même vu une noix de coco se détacher sous nos yeux d’un cocotier. Elle est mûre, donc elle doit être bonne ?

En repartant de l’hôtel nous en profitons pour admirer de plus près la végétation multicolore que nous avons vu toute la journée de la veille sur le bord des routes. Si ici tout est cultivé, toutes ces plantes poussent de façon anarchiques dans la nature, ce qui permet de s’émerveiller sur la route des multiples couleurs de la nature.

Superbes bougainvilliers

Nous sommes donc partis voir la fameuse poule de Hienghène : il s’agit d’une formation en roche noire, au milieu de l’eau, en forme de poule donc ! Juste à côté, on peut en voir une autre en forme de sphinx.

Nous commençons par rejoindre à un petit parking au bord d’un domaine qui paraît privé et où on peut pique-niquer ou louer des kayaks. Nous nous arrêtons juste pour la vue sur les roches de Lindéralique qui sont juste en face.

Nous en profitons aussi pour apprendre les conditions de la chasse à la roussette, chauve-souris que les locaux mangent ! Heureusement, nous sommes hors-saison !

Puis nous reprenons la voiture, et nous nous garons à un petit parking absolument désert, pour accéder au belvédère donnant une belle vue sur la baie et les roches noires des falaises.

IMG_3379

IMG_6305

Le sphinx

Après avoir admiré la vue, il faut ensuite ouvrir cette noix de coco. Ou du moins enlever la cosse très épaisse pour pouvoir goûter ça le soir !

La noix de coco avec et sans sa cosse

Nous avons beaucoup apprécié les vues fantastiques sur les roches de Lindéralique, et de pouvoir les admirer quasiment seuls au monde. Si déjà ce n’était pas le tourisme de masse sur la côte ouest, de ce côté là de l’île, c’était encore plus tranquille ! Admirer ces superbes paysages rien que pour nous, dans le silence absolu, c’est un vrai régal !

Si nous n’avions pas craints d’être de nouveau bloqués sur les routes, nous aurions sûrement tester le kayak (mais auprès d’un autre camping que celui qui nous a laissé tombé), voir le sentier sous-marin. Dans tous les cas, c’est une destination qui fait parti de nos coups de cœur !

Publicités

9 réflexions sur “La poule de Hienghène

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s