Le Mont Cook/Aoraki

Le Mont Cook, ou Aoraki en Maori, est situé dans l’île du Sud, dans les Alpes du Sud. C’est le point culminant de la Nouvelle-Zélande, avec ses 3724 m de haut. On peut voir le glacier Tasman à proximité, et se promener dans la moraine.

Situé à environ 4h de route de Queenstown, ou 4h de Christchurch, on y accède donc après une longue route, avec une arrivée le long du lac Pukaki.

IMG_2955

Le lac Pukaki doit sa couleur unique à la « farine rocheuse », poudre de roches en suspension, provenant des glaciers. Il est alimenté par la rivière Tasman, qui provient elle même du glacier Tasman. Nous l’avons mieux observé le lendemain avec un peu plus de soleil.

IMG_5344

On parcourt donc la berge du lac Pukaki jusqu’à arriver au village du Mont Cook. On a, encore plus que dans le reste de l’île, l’impression d’être au bout du monde. Le village est minuscule, 2 hôtels tout de même, un restaurant, quelques maisons. Pas de station essence !

On commence par une étape ravitaillement, en allant manger au petit restaurant Old Mountaineer’s, plein de vieux skis, photos d’expéditions, de guides de la région, et une jolie vue ! Et pour ne rien rater, on y mange en plus plutôt bien.

Puis nous nous dirigeons vers la ballade jusqu’au lac glaciaire et sa vue sur le glacier. Il y a tout un tas de ballades et randonnées dans la région. Certaines sont fermées à cette époque de l’année.

Depuis le petit parking part donc un chemin balisé, qui part en fourche, pour l’une jusqu’au bord du lac, et l’autre pour une vue de haut sur le lac glaciaire, et 2 lacs, les Blue Lakes.

IMG_2965

On commence par la partie au bord du lac, d’où des kayaks peuvent être loués.

On remonte ensuite un peu dans les rochers pour avoir une première vue sur le glacier.

IMG_5151

Puis on rejoint le sentier principal, retrouvons la fourche, et continuons cette fois pour avoir la vue sur le glacier. Des panneaux d’informations récapitulent la reculée du glacier au fil du temps, et c’est assez impressionnant.

IMG_3003

Le glacier Tasman était auparavant présent à l’endroit d’où est prise la photo.

La ballade se termine par les 2 lacs auparavant alimentés par le glacier. Ils sont ce jour là partiellement gelés.

IMG_5200

IMG_5212

Ce sont donc les « Blue lakes », qui paraissent… verts ! En effet, ils ont été batisés lorsque le glacier les alimentaient en eaux, et depuis que le glacier Tasman s’est retiré, les eaux des lacs se sont réchauffées et ont permis le développement d’algues… vertes !

De retour au village, nous avons pu admirer les derniers rayons de soleil jouer avec les nuages.

IMG_5243

 

IMG_5221

Publicités

10 réflexions sur “Le Mont Cook/Aoraki

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s