Acheter ses billets d’avion pas (trop) cher

Après les photos qui font rêver, il est temps de parler d’un sujet plus sensible : pour voyager loin, il faut prendre l’avion, et ça coûte cher !

20150822_101342

Vue d’avion autour de la Nouvelle Calédonie

Pour notre voyage de noce, en Nouvelle -Zélande (Île du Nord et Île du Sud) et Nouvelle Calédonie, nous avons pris 13 avions différents, de l’A380 aux petits avions à hélices. Autrement dit, une grosse part de notre budget est passée en billets d’avions.

20150801_124938

L’A380

J’ai donc tenté au maximum de diminuer les coups des vols, et voici quelques astuces que j’ai utilisé. Mais avant toute chose, essayer de trouver le billet le moins cher prend du temps, beaucoup de temps ! C’est donc un compromis à faire entre le temps que vous pouvez y passer et le montant que vous pouvez espérer économiser.

S’inscrire au Newsletters des compagnies qui proposent les destinations que vous recherchez

C’est rapide, et on ne sait jamais. Je suis tombée comme ça sur une promo pour La Réunion qui durait 3 jours, et qui nous a permis d’avoir des billets à un prix intéressant.

l’IP Tracking

Les sites internet de voyages « regardent » ce que vous recherchez. Donc si vous recherchez par exemple un vol pour Rome aujourd’hui, il y a de fortes chances qu’en regardant ce même vol demain puis après-demain, le prix ait augmenté ! Et ce pour vous inciter à acheter plus vite, vite avant que ça n’augmente encore.

Pour éviter cela :

  • Faire toutes ses recherches en mode privé (Ex: dans Chrome, cliquer à droite sur les 3 petites barres, puis sur « Nouvelle fenêtre de navigation privée ». Refermer bien cette fenêtre lorsque vous avez terminé (ne la garder pas pour le lendemain), afin que le navigateur efface les cookies du site.
  • Si possible, utiliser une autre IP de connexion le jour de l’achat, où vous n’avez rien recherché (Ex : faites vos recherches au boulot et acheter chez vous, ou chez un ami etc…).

Si possible, ayez des dates flexibles

En effet, un week-end à l’ïle des Pins (2 jours) par exemple coûte bien plus cher que les 2 mêmes jours hors week-end. Les vols qui permettent de passer le week-end sur place ont tendance à être plus chers. Donc pour tout ce qui est vols internes à votre voyage, il peut y avoir de grosses différences.

20150822_093113 Avion à hélice pour l’Île des Pins, l’ATR72

Pour le gros aller-retour, on est généralement bien moins flexible. Mais quelque fois, rentrer le jeudi ou vendredi au lieu du samedi ou dimanche avant la reprise, permet d’économiser (et de se remettre du décalage horaire avant de reprendre !).

Changer l’aéroport

Vous avez prévu de faire un road trip américain, de Las Vegas à Los Angeles. Mais en fait, vous pourriez tout aussi bien aller de Los Angeles à Las Vegas et faire le circuit dans l’autre sens. ça paraît idiot, mais c’est parfois moins cher.

Il se peut aussi qu’il y ait un aéroport moins connu proche de votre destination. Pour Miami par exemple, l’arrivée à Fort Lauderdale (à 34 km) peut être moins chère.

Réserver plutôt des allers-retours

Les allers-retours sont moins chers que les allers-simples. Il faut donc mieux acheter un vol multi-destination (Paris – Auckland aller, Nouméa – Paris retour par exemple), que 2 vols simples.

Mais dès que vous avez des vols intérieurs à faire, il n’est pas forcément avantageux de les ajouter dans les vols multi-destination. A vous de faire des essais, et de faire en sorte ensuite que tous les vols puissent bien s’enchaîner correctement si vous les avez pris à part.

Utiliser les sites locaux

Par exemple, j’utilise beaucoup Expedia pour mes voyages. Si j’accède à la page en France, je vais obligatoirement tomber sur expedia.fr . Mais à l’étranger, je tomberai sur le site du pays.

Lorsque je vivais aux Etats-Unis, j’ai donc découvert cette astuce : acheter un billet sur expedia.com ou sur expedia.fr ne revient pas au même prix, même en faisant la conversion au taux de change. En effet, un Paris-NY AR est un billet « classique » à vendre sur le site français, mais beaucoup moins sur le site américain. Mais l’écart de prix peut aussi se faire dans l’autre sens, il est donc utile de regarder les deux.

Comparer les prix

Vous pensez avoir trouvé LE billet après des heures de comparaison et d’ajustement des dates et aéroport, via des sites généralistes (Expedia, Opodo…). Vérifier que ce billet n’est pas moins cher en le réservant directement via la compagnie aérienne. En effet, les sites généralistes et les compagnies n’ont pas forcément les même catégories de réservation disponibles (l’un n’a plus que des Eco+ et l’autre encore des Eco tout court) : vous pouvez peut-être encore économiser quelques dizaines d’euros !20150824_120958

Vue de l’ATR72

Comparer ce qui est comparable

Si vous trouvez un prix qui paraît trop beau pour être vrai, c’est sûrement le cas. Certains prix d’appels peuvent paraître alléchants, mais en fait une fois arrivé au bout du process de réservation, ça n’a plus rien à voir ! Le site vous a ajouté les taxes aéroport obligatoires, vous avez ajouté les frais de bagages, et des frais de réservation apparaissent… Il faut donc bien vérifier que les prix comparés sont bien « tout compris ».

Acheter la nuit

De préférence, il faut essayer d’acheter son billet en pleine nuit, quand il y a peu de demande. L’horaire conseillé est autour de 4h du matin… A vos réveils !

Bien sûr, toutes ces astuces ne fonctionnent pour un même vol, mais vous pouvez sûrement en combiner une ou deux voir plus pour réduire les frais. Mais tout cela demande temps et persévérance !

Et vous, utilisez vous d’autres astuces pour réduire les coûts des billets d’avion ?

Publicités

5 réflexions sur “Acheter ses billets d’avion pas (trop) cher

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s